07/10/2005

 

Il est maintenant 2h08 du matin, je devrais dormir mais décidément mes souvenirs sont forts aujourd'hui.Je regarde vers la table de nuit, une photo s'y trouve, un visage infiniment doux, capable de remplir la pièce de félicité.Je me souviens cette année 2001 mes vacances en Thailande pour la deuxième fois.
Un endroit... Chiang Mai dans le nord, région montagneuse et magnifique gardée presque intacte de la corruption touristique.
Un nom... Apple, ou plutôt Ming de son vrai nom.Je marche dans la rue deux filles sur une mobilette me font signe, je réplique, elles font demi tour et se dirigent vers moi, elle approche et je la vois.Jamais un tel charme ne m'avait irradié.On s'est connu, on s'est aimé, on a vécu, on s'est perdu et tout ca sur l'espace d'une semaine.A ce jour encore, chaque moment demeure présent; les moments où l'on parlait un peu anglais et un peu Thai(avec mes quelques notions), et tous ceux dans lesquels nos yeux parlaient pour nous.Le moment du cinéma, la promenade dans les montagnes et l'impression d'être invincibles et seuls au monde.La facon qu'elle avait de sourire, de tourner dans son café, la texture de sa peau lisse, douce et légèrement sucrée, l'odeur de ses cheveux, la vérité de son regard, tout est encore là.La grande roue infernale de la fortune me permettra-t-elle un jour de la revoir? FOLIE que de croire cela et pourtant j'y crois.N'allez surtout pas penser qu'il s'agit là d'un vulgaire amour de vacances ou d'un simple flash, la durée ne présume en rien de l'intensité.Où es-tu, que fais-tu?je lance ces questions vers l'infini, ourobouros jamais ne me rendra ces réponses.Je vais tenter de prolonger ce souvenir dans mes songes, je me retire et mes pensées vont vers toi.
A toi, celle qui m'a fait connaître ce qu'une âme exaltée peut accomplir, qui m'a montré le chemin du royaume de l'ètè et le souffle chaud du souvenir.


03:02 Écrit par Banur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bienvenue Comm. intéressant.En jazz les grands nous ont quittés à l'exception d'Oscar Peterson
et de BB King pour le blues.Je me dois de soutenir la relève:Diana Krall,Michael BUBLE,
Jamie Cullum.Ils doivent mûrir mais ont le potentiel.Si tu veux poursuivre le débat,avec
grand plaisir,je répondrai à tes comm.
Je vois que tu commences,bienvenue donc.Tu as le potentiel également,accroche-toi
les débuts sont parfois durs.Vas piocher dans mes favoris beaucoup répondent.
A+

Écrit par : DUKE | 08/10/2005

tro bo... ce texte est trop bo, ya rien dire.Kan on li sa,on a la larme l'oeil...

Écrit par : sandrine | 15/10/2005

Les commentaires sont fermés.