25/10/2005

Les créatures de l'aube du lendemain

            Créatures de l'aube du lendemain,
                chimères asoiffées d'un impalpable destin,
                guidées par le fil invisible de l'étoile du matin.
                Volez vers le temple des cieux
                et devenez l'offrande des dieux,
                vous qui chantez dans les coeurs malheureux.
                 Ne craignez point la lyre d'Orphée,
                 notes cristallines d'une mélodie tronquée.
                 Source intarissable du fleuve humain,
                 à l'embouchure de tous les destins.
                 Aura protectrice du rêveur
                 et dernière graine dans la terre
                 du moissoneur de chagrin...
                 Espoir tel est ton nom,
                 qui se décline en autant de vies vécues
                 et de crépuscules perdus.
                 Tant que tes ailes vaincront les vents du ciel,
                  les âmes survivront à la chute mortelle.
                

14:38 Écrit par Banur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Salut Bien reçu cette fois et ce respect me semble d'une telle évidence.
A+

Écrit par : DUKE | 25/10/2005

Merci de ton commentaire déposé chez moi...

Écrit par : Fléa... | 25/10/2005

Je t'avais
appelé "poète de la nuit" ...
mais je vois que ta créativité ne connaît pas les frontières du temps..


Écrit par : crysalidea | 25/10/2005

Agréable surprise Oui, quelle agréable surprise la lecture de ton blog!
Dans l'inutilité brumeuse de nombreux fils de la toile, je vois avec plaisir qu'il en est de qualité inestimable. Celui-ci en est, et avec maestria!
Tu ne me verras pas souvent poster des commentaires, car, étant très solitaire, je ne suis pas grand amateur de la chose et préfère écrire des articles qui, j'espère, seront lus et appréciés, en bien ou en mal.
Et s'ils ne sont guère lus, j'aurais, au moins, eu le plaisir de les rédiger.
Encore merci pour ton passage sur un de mes blogs, je ne le citerai pas car je ne veux pas faire ma promo, je préfère qu'on me trouve au hasard.

Continue comme ça, j'ai mis ton blog dans mes favoris, je n'aurai donc aucune difficulté d'y revenir te lire avec le plus grand des plaisirs.

Écrit par : Samaël | 26/10/2005

Les commentaires sont fermés.