29/10/2005

Fragment de mon âme

La fortune en amitié m'a d'ores et dejà comblé,
retrouver le fragment de mon âme
est-ce ainsi trop demander?
Cette moitié qui lors de la Création fut brisée,
cette invisible larme de destinée,
qu'une existence parfois ne suffit à sécher.
Naviguer dans les limbes de la perdition,
hisser les voiles noires de la stupéfaction
et s'insurger contre la tyrannie de la raison.
Tels sont les stigmates du flibustier des coeurs,
pousuivant le butin insaisissable du bonheur.
Cette force indomptable à l'orée de nos désirs,
comment savoir à quelle fontaine l'offrir?
malicieux breuvage qui fait souvent souffrir,
t'ingurgiter c'est vivre ou bien mourir.
Tu es une quête qui jamais ne s'achêve,
car même la poussière,
dans le vent poursuit son rêve...
L'amour est un songe enchaîné,
qui ne s'envole que quand on trouve la clef,
ainsi chaque jour je prie le dieu des serruriers.
 
 

00:27 Écrit par Banur | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

beau joli texte rempli de réalisme et de rêves.

Écrit par : mik | 29/10/2005

Bonjour! Bon We l'artiste,tu vas t'imbiber de jazz.
amicalement

Écrit par : DUKE | 29/10/2005

la quête... tel est bien le mot lorsqu'il s'agit d'amour... Ses méandres sont si nombreux que l'on s'y perd souvent en y laissant à chaque fois un peu de soi... Pourtant, lorsqu'il s'envole, on tend sans trève à retrouver ses émois et frémissements... La contradiction humaine n'a pas de limites...

Écrit par : pierre de lune | 29/10/2005

L'amour est un songe enchaîné... Tout est dit dans ces mots... est-ce le destin de l'homme de ne pouvoir échapper à cette quête? Un songe peut-il devenir réalité? Mais la prison du coeur quand celui-ci ne trouve pas l'amour, elle est bien réelle...

Écrit par : crysalidea | 29/10/2005

/*/ L'Amour est exceptionnel. Ne pas aimer est la règle. Accepter cette règle devrait donner un début de bonheur.

Je reviendrai (aussi).

Écrit par : raf/chien_de_lune | 30/10/2005

Les commentaires sont fermés.