25/11/2005

La séductrice

Essaie de projeter ton souffle, vent pétrifié
qui dans le coeur des hommes a toujours demeuré.
Moteur du progrès et destructeur sans égal,
chevalier de l'innocence pour le compte du mal.
Maudite par les uns, adulée par les autres,
par essence, tu es un brutal apôtre,
tu portes en tes vices la clé de l'équilibre
et comme séductrice révèle ta fibre.
Derrière les rochers du temps qui passe, l'érosion,
lentement divulgue son malicieux poison.
L'infini, scellé, au crépuscule du silence,
n'a plus d'ouie pour ce monde à outrance.
Toi, guerre, dans ton drap de satin manichéen,
couve les enseignements d'un monde sans fin
et pour tout le poids des mots versés dans le sang,
séduit tel un vif vent cru à travers les ans.
                              
                                                                                             février 2001.

18:31 Écrit par Banur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Devant le talent des peintres et des sculpteurs, je ne rougis pas, je suis en admiration. Si j'ai du talent, je ne suis pas à même d'en juger, si tu dis que j'en ai beaucoup, je suis encline à te croire.
Je trouve qu'il y a une différence entre ce que tu as écrit il y a quelques années et ce que tu écris aujourd'hui, cela me semble plus "lumineux" (ce n'est pas le mot le plus "acurate", mais c'est le plus proche de ce que je pense).
As-tu reçu mon dernier mail?
Bonne soirée Urban Poet

Écrit par : Kardream | 25/11/2005

séduction... jeu et plaisir d'être adulée, sans se soucier le moins du monde des souffrances de l'autre...
personnalité confirmée ou stade d'une évolution toute féminine? J'ai aussi, je l'avoue, agis de cette sorte, de très rares fois, où je voulais "me venger" d'une frustration ou d'un sentiment de rejet.. Complexe attitude souvent générée par un complexe d'ailleurs...
Le temps a coulé depuis cette écriture et sans doute vois-tu les choses avec un autre oeil qu'alors...

Écrit par : pierre de lune | 25/11/2005

moi je ferai court un coucou en venant , un bisou en partant
Merci pour tes textes

Bisous et à bientôt

Écrit par : eyes | 25/11/2005

Les commentaires sont fermés.