08/01/2006

L'ère des Shezars

Il est l’histoire de trois frères, séparés dès la naissance et dispersés sur

trois planètes différentes du système de Merghil dans la troisième galaxie.

Le premier, Zahor, fut envoyé sur Altarion que l’on appelle aussi la

planète verte, tant elle est recouverte de végétation et de forêts.

Le deuxième, Arkam, fut envoyé sur Exaris, une planète de glace,

rude et hostile où seuls les plus forts survivent. Les habitants de cette planète

sont réputés comme de solides guerriers, du moins dans la troisième galaxie,

beaucoup s’engagent pour quitter ces contrées désolées et pour éprouver leur

valeur.

Le dernier enfin, Korgis, fut envoyé sur Tyrus, une planète qui se résume

à Palmapolis, une énorme ville grouillante entourée d’un interminable désert.

 

Il y a bien longtemps, les hommes vivaient sur une planète aujourd’hui légendaire

connue sous le nom de rêve bleu. Il semblerait que cette planète, usée

par les conditions de surpopulation et de pollution insoutenables, se soit rebellée

violemment. Tous les cataclysmes alors connus se déchaînèrent sur les habitants

et les deux tiers de la population périrent suite à ces événements.

Les autres, furent contraints de fuir dans l’espace, la technologie humaine

était alors avancée mais nul n’avait prédit une telle chose. Les navettes furent

donc chargées et envoyées sur une autre planète de la galaxie proscrite, planète

dont on sait peu de choses si ce n’est qu’elle fut rouge. Cela ne devait constituer

qu’une solution intermédiaire car cette planète était plus petite que la précédente,

même si un tiers seulement de la population avait survécu. Il semblerait que

différentes missions préalables avaient déjà établi des structures viables sur

cette planète, ce qui permit une installation quasiment immédiate. Ainsi, les

humains tentèrent de reconstruire une nouvelle vie, dans ce nouvel environnement.

Dès le début, des missions furent lancées pour explorer le reste de l’univers et pour

éventuellement établir des colonies sur d’autres planètes ou mieux  dans d’autres

systèmes.  Dans le cadre de cette exploration, ils arrivèrent sur une planète qui leur

était totalement inconnue car située en dehors de la galaxie proscrite, les responsables

de la mission y installèrent une base pour étudier les différentes possibilités de survie.

Ils trouvèrent de l’eau, un astre l’éclairait également et la végétation y existait aussi.

A première vue, cette planète semblait inhabitée et la colonisation commença, plusieurs décennies étaient passées et les familles qui vivaient sur la planète rouge se voyaient offrir

des primes pour tenter l’aventure sur la nouvelle planète, qui fut baptisée très banalement :

Colonia1.

Les humains s’y installèrent et la planète commença à se peupler mais seulement ils n’étaient pas seuls, existait aussi en ce lieu, une forme de vie immatérielle dotée d’une intelligence propre et qui avait la capacité de prendre une apparence choisie. Cette forme de vie était

limitée par sa structure immatérielle et n’attendait qu’une venue comme celle des humains.

Le premier ne s’en rendit peut être même pas compte mais certaines entités de ce type,

prirent forme humaine et se reproduirent avec de vrais humains… de cette alliance

fortuite, naquit une nouvelle race : les Shezars, qui allait bientôt devenir le plus grand

obstacle de l’humanité.

 

A suivre...


01:36 Écrit par Banur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

En écrivant ceci Tu savais d'avance que tu allais aiguiser ma curiosité. J'ai hâte de lire la suite de cette histoire que tu racontes de fort belle façon. Et si tu as décidé de la livrer en plusieurs fois, j'attendrai d'avoir tout lu pour te donner mon avis.
Bonne journée Urban Poet

Écrit par : Kardream | 08/01/2006

Bonjour Banur Quelle prolixité mon cher Banur.Au fait quelle est ta vocation ?
@+ amicalement.

Écrit par : DUKE | 08/01/2006

sur le fil rouge de ton univers... Dans quel univers vas-tu nous entraîner ? tous les ingrédients nécessaires à la curiosité se trouvent réunis... et le mystère, déjà, se ressent au milieu de ces planètes colorées... J'attends avec impatience de découvrir la tournure que vont prendre les événements... quand se lèvera le voile... à bientôt, Poète de la Nuit...

Écrit par : crysalidea | 08/01/2006

Réponse Curiosité,mais tu peux utliser ton joker.Quels sont tes désirs professionels,tes aspirations?
Amitiés

Écrit par : DUKE | 08/01/2006

Les commentaires sont fermés.